A l'aéroport international de Sydney le 3 juillet. Photo: VNA

 
Les passagers comprenaient des enfants de moins de 18 ans, des personnes âgées, des femmes enceintes, des malades, des étudiants dépourvus de logement en raison de la fermeture des dortoirs de leurs écoles, des travailleurs dont le visa et le contrat de travail ont expiré.

Dès l'atterrissage à l'aéroport international de Noi Bai à Hanoï, les passagers ont fait l'objet d'examens médicaux et ont été mis en quarantaine selon les règles sanitaires.

Réalisant les directives du Premier ministre, les organes compétents vietnamiens et les représentations du Vietnam à l'étranger continuent d'élaborer des plans pour rapatrier des ressortissants vietnamiens sur la base de leur souhait, conformément à la capacité d'accueil des centres de confinement dans le pays. 

CPV/VNA