Vérifier la température corporelle avant l'embarquement dans l'avion (Photo: Nhandan)

 

Ces personnes sont principalement des enfants de moins de 18 ans (certains de moins de 14 ans), des personnes âgées, des personnes souffrant de maladies  et des étudiants sans hébergement à cause de la fermeture des cités universitaires.

Dans le cadre du blocus français dû à l'épidémie de COVID-19, afin de soutenir les citoyens vietnamiens, l'ambassade du Vietnam en France a collaboré avec la communauté vietnamienne dans ce pays pour déployer de nouvelles solutions informatiques afin de recevoir et résoudre les demandes et les aspirations des citoyens, délivrer des permis de voyage, se coordonner avec les autorités françaises afin de créer des conditions pour que les citoyens puissent se déplacer vers l'aéroport, en fournissant des articles de première nécessité aux personnes dans le besoin, aider les citoyens à effectuer les procédures nécessaires à l'embarquement.

Immédiatement après l’atterrissage à l'aéroport international de Van Don, province de Quang Ninh (Nord-Est), les autorités ont procédé à un examen médical et emmené les participants du vol à un centre de quarantaine concentrée comme prescrit.

Plus tôt, lors d'un vol à destination de la France le 5 mai, Vietnam Airlines avait également transporté du matériel médical et des fournitures du gouvernement et du peuple vietnamiens offerts à leurs homologues français.

En mettant en œuvre la direction du Premier ministre, les organes compétents du Vietnam continueront d’effectuer des vols commerciaux pour ramener les citoyens vietnamiens dans le pays en fonction de l'évolution de la maladie et de la capacité de les recevoir dans les établissements de quarantaine concentrée. 

CPV/VNA