Des citoyens vietnamiens à l'aéroport de Sheremetyevo. Photo: VNA


Il s’agit d'enfants de moins de 18 ans, d'étudiants  sans habitation en raison de la fermeture des écoles et dortoirs, de  femmes enceintes, de personnes âgées, de malades, de voyageurs et de personnes transitant d'autres pays bloqués à cause du coronavirus, de  travailleurs dont le  contrat de travail est expiré.

L'ambassade du Vietnam en Russie a demandé aux citoyens vietnamiens de respecter les procédures nécessaires. Elle s'est coordonnée avec les autorités russes afin de créer des conditions favorables au déplacement des citoyens à l'aéroport. L'ambassade a également envoyé des fonctionnaires à l'aéroport pour assister les citoyens pendant leur processus d'embarquement.

Vietnam Airlines, pour sa part, a strictement mis en place les mesures de sécurité, de sûreté et d'hygiène épidémiologiques pendant le vol. Après leur entrée à l'aéroport international de Van Don, les passagers ont été soumis à un examen médical et envoyés dans une zone de confinement, conformément aux réglementations.

Auparavant, lors d'un vol vers la Russie le 12 mai, Vietnam Airlines avait rapatrié un certain nombre de passagers russes.

En se basant sur le souhait des citoyens, les capacités de confinement, l'évolution de l’épidémie, le ministère des Affaires étrangères, celui des Transports, les agences compétentes, les représentations vietnamiennes à l’étranger et Vietnam Airlines continueront d’effectuer le rapatriement des ressortissants vietnamiens, conformément à la direction du Premier ministre.