Des citoyens vietnamiens formulent les procédures à l'aéroport international de Sydney, le 1er juin 2020. Photo: VNA


Ils comprenaient des enfants moins de 18 ans, des personnes âgées, des malades, des femmes enceintes, des travailleurs dont le contrat de travail est expiré, des étudiants sans logement, et d’autres avec des visas expirés ou bloqués en raison de la pandémie de COVID-19...

Le vol a atterri à Sydney et Auckland pour prendre les ressortissants.

Dès leur arrivée à l'aéroport international de Tân Son Nhât à Hô Chi Minh-Ville, les personnes à bord de l’avion ont toutes fait l’objet d’un examen médical et ont été mises en quarantaine selon les règles sanitaires.

Compte tenu de l’évolution de la pandémie dans le pays et dans le monde, des aspirations des citoyens et de la capacité de quarantaine locale, le ministère des Affaires étrangères, celui des Transports, les agences nationales et les agences de représentation du Vietnam à l'étranger et les compagnies aériennes vietnamiennes continuent d’organiser de vols dans le temps à venir pour rapatrier les citoyens vietnamiens, selon la direction du Premier ministre.

CPV/VNA