Des citoyens vietnamiens à bord d'un avion se préparant à décoller. Photo: VNA


Les passagers du vol comprennent des enfants de moins de 18 ans, des personnes âgées, des malades, des étudiants qui n'ont pas de logement en raison de la fermeture des écoles et des dortoirs, des travailleurs qui ont expiré des visas et des contrats de travail ainsi que certains touristes bloqués en raison de l'impact de COVID-19. Des fonctionnaires de l'ambassade du Vietnam en Malaisie sont arrivés à l'aéroport pour aider les citoyens à terminer les procédures d'embarquement.

Selon la direction du Premier ministre, ces derniers jours, le ministère des Affaires étrangères, le ministère des Transports, les agences compétentes dans le pays et les missions de représentation vietnamiennes à l'étranger ont étroitement collaboré pour organiser de nombreux vols afin de ramener les citoyens vietnamiens chez eux.

Immédiatement après l'atterrissage à l’aéroport de Da Nang, tous les membres d'équipage et les passagers ont reçu l’examen de leur santé et ont été mis en quarantaine concentrée conformément à la réglementation. Si les cas sont détectés positifs pour le virus SAR-CoV-2, ils seront transférés dans des établissements médicaux, assurant ainsi la prévention des infections dans la communauté.

Sur la base des souhaits des citoyens, de l’évolution de l’épidémie au pays et à l'étranger, les capacités de recevoir des établissements de quarantaine des localités, les agences compétentes dans le pays et les missions de représentation vietnamiennes à l'étranger  continueront à coordonner avec les compagnies aériennes nationales pour organiser des vols afin de ramener les citoyens chez eux.

CPV/VNA