Dans un cours de la langue vietnamienne à la faculté des sciences humaines de l’Université Srinakharinwirot. Photo: VTV

L’Université Srinakharinwirot, l’une des 10 meilleures universités de Thaïlande, est un bon exemple. Dans sa faculté des sciences humaines, tous les étudiants doivent utiliser le vietnamien pour discuter avec les enseignants.

Depuis ces 8 dernières années, de nombreux étudiants de cet établissement se sont approchés de la langue et la culture vietnamiennes.

Cette université a mis en œuvre 3 programmes de coopération avec plusieurs universités du Vietnam dans l’échange d’étudiants.

L’introduction de la langue et de la culture des pays de l’Asean – dont le Vietnam – dans ses programmes éducatifs témoigne des efforts du gouvernement thaïlandais pour accélérer le processus d’intégration à la région ainsi que consolider les relations d’amitié et de coopération entre la Thaïlande et le Vietnam, l’Asean plus globalement.

CPV