Panorama du séminaire. Photo: VTV


Cet événement de trois jours est co-organisé par le ministère vietnamien des Sciences et des Technologies, la Plate-forme ASEAN-Japon sur la science, la technologie et l’innovation (Japan-ASEAN Science, Technology and Innovation Platform - JASTIP), le Comité de la science, de la technologie et de l’innovation de l’ASEAN (ASEAN Committee of Science, Technology and Innovation – ASEAN COSTI).

Le séminaire est l’une des activités présidées par le Vietnam pendant sa présidence de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) en 2020. Ses séances sont consacrées, entre autres, à la promotion du rôle du Japon dans le renforcement de la coopération dans les études et la formation afin d’atténuer les risques de catastrophes naturelles dans la région de l’ASEAN, au renforcement de la sécurité énergétique via les technologies durables, au resserrement des liens entre les sciences et les politiques sur les sciences, les technologies et l’innovation.

Lors du séminaire, le vice-ministre vietnamien des Sciences et des Technologies, Bui The Duy, a déclaré que le Vietnam appréciait la coopération et les assistances des pays membres de l’ASEAN, du Japon et d’autres partenaires internationaux. Il a affirmé la volonté du Vietnam d’œuvrer pour une ASEAN cohésive et réactive, de contribuer à la réalisation de la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour 2025.

Dans le cadre du séminaire, une réunion du Comité exécutif de la JASTIP a été organisée pour évaluer les activités de la JASTIP pendant la période 2015-2019 et discuter des orientations pour 2020-2025.

L’ASEAN a été fondée en 1967. Le bloc régional comprend actuellement 10 pays membres : l’Indonésie, la Malaisie, Singapour, les Philippines, la Thaïlande, Brunei, le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam. 

CPV/VNA