Un avion à l'aéroport de Soekarno-Hatta à Tangerang, dans la banlieue de Jakarta, capitale indonésienne. Photo: AFP/VNA

 

Quelques aéroports internationaux, dont Raja Haji Fisabilillah à Bintan et Kertajati à Majalengka, seront ainsi équipés d'un centre de MRO moderne.

Selon le ministre indonésien de l’Industrie, la ville de Bintan veut améliorer son aéroport en construisant non loin une zone industrielle aéronautique d'une superficie de 4.000 hectares. Ce complexe comprendra des établissements de soutien, de MRO, de formation,  des centres commerciaux et des zones résidentielles.

L’Indonésie prévoit d’attirer environ de 12.000 à 15.000 experts en matière de MRO dans les 15 années à venir.

Ces dix dernières années, le nombre de passagers indonésiens a connu une croissance annuelle d’environ 15% et celui de passagers étrangers, d’environ 8%. L’Indonésie s’est classée au 3e rang en Asie en termes de nombre d’avions achetés, derrière la Chine et l’Inde.

Soulignant l'importance de l'industrie aéronautique, le président indonésien Joko Widodo a déclaré que l'Indonésie était très compétitive dans ce domaine, mais qu'il fallait faire preuve de prudence pour tirer le meilleur parti des opportunités qui se présenteraient.

Selon lui, dans l'avenir, ce secteur aura un fort potentiel de développement, contribuant activement à la promotion du tourisme et au décollage économique du pays. En outre, le développement de l'industrie MRO permettra de réduire les coûts dans le domaine de l'aviation, notamment concernant l'importation de composants d'avion. Le président indonésien a ajouté que l'Indonésie était prête à rivaliser avec d'autres pays, notamment Singapour, s'agissant de la qualité des services MRO. 

CPV/VNA