Photo d'illustration: phnompenhpost.com


Le prix du poivre est passé de 9.000 riels à 11.000 riels (2,19 dollars à 2,67 dollars) les 550g, a-t-il déclaré.

Le prix du poivre cambodgien a commencé à bondir le début du mois de mai, après la fin de la récolte de poivre au Vietnam en avril, selon Mak Ny.

Selon des experts, la reprise du prix du poivre est un bon signal pour que les agriculteurs cambodgiens continuent à adopter des technologies améliorées et à améliorer les techniques de culture du poivre.

La Fédération cambodgienne du poivre et des épices a été créée conjointement en novembre 2018 par les ministères du Commerce et de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche dans le but d'améliorer le marketing et de résoudre les défis du secteur.

Le prix du poivre cambodgien a commencé à baisser en 2018, la production mondiale de poivre dépassant 500.000 tonnes par an alors que la demande mondiale de poivre était de 450.000 tonnes.

Le poivre du Cambodge dépend désormais à 80% du marché vietnamien et à environ 15% du marché thaïlandais, a souligné le président de la Fédération cambodgienne du poivre et des épices.

Il a estimé que le rendement de la récolte de poivre de cette année du Royaume sur le total de 7.400 hectares cultivés tomberait à environ 16.000 tonnes, contre 21.000 tonnes l'an dernier.

En 2019, le prix du poivre cambodgien est tombé à un niveau record sur le marché intérieur, à environ 1,8 dollar les 100g et 8 dollars les 500g./.

CPV/VNA