Photo: The Phnom Penh Post

 

Ce pays de l'ASEAN a exporté du riz vers 57 pays et territoires du monde, ses trois premiers débouchés étant la Chine, la France et la Pologne.

Selon le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen, qui vient d'effectuer à la mi-mai une visite de quatre jours en Chine, ce pays a accepté de porter ​son quota d'importations de riz cambodgien à 200.000 tonnes en 2017, puis à 300.000 tonnes en 2018.

Selon le ministère cambodgien de l'Agriculture, le pays produit chaque année plus de 9 millions de tonnes de paddy, et exporte plus de 3 millions de tonnes de riz.

CPV/VNA