L'ambassadeur du Vietnam en Inde, Ton Sinh Thanh. Photo: VNA

 

Cet événement a été organisé par les ministères vietnamien et indien des Affaires étrangères, l’Institut d’études économiques pour l’ASEAN et l’Asie de l’Est (ERIA), le centre de systèmes de recherche et d’information pour les pays en développement (RIS) et la Fondation maritime nationale d’Inde (NMF). La première édition a eu lieu en novembre 2017 à Nha Trang, province vietnamienne de Khanh Hoa (Centre). 

En tant que co-président du colloque, l’ambassadeur du Vietnam en Inde, Ton Sinh Thanh, a souligné l’importance de l’économie maritime verte. Il a déclaré que le Vietnam et les autres membres de l’ASEAN accordaient une priorité à la coopération maritime avec l’Inde et que l’économie maritime verte était un secteur plein de potentiels pour s’assurer un développement économique durable. 

Ton Sinh Thanh a appelé les participants à avancer des idées concrètes pour promouvoir l’économie maritime verte dans le cadre du partenariat stratégique ASEAN-Inde. Il a également souhaité voir les négociations de l’accord ASEAN-Inde sur le transport maritime prendre fin rapidement. 

Preeti Saran, secrétaire (Est) du ministère indien des Affaires extérieures, a souligné que l’Inde attachait de l’importance à ses liens maritimes de longue date avec les membres de l’ASEAN. Selon elle, l’économie maritime verte est un secteur qui peut aider l’ASEAN et l’Inde à promouvoir un développement économique durable. Elle a appelé les pays membres de l’ASEAN à participer à des projets de zones économiques littorales, de transport maritime et de tourisme maritime. 

Plusieurs spécialistes ont affirmé que la sécurité maritime était une condition indispensable pour développer l’économie maritime verte. Ils ont insisté sur l’importance de la garantie de la paix et de la sécurité maritime, de la protection des ressources marines. 

Les participants ont également avancé des idées pour renforcer la coopération entre l’ASEAN et l’Inde dans ce secteur.

CPV/VNA