Samuel Umtiti a été élu homme du match. Photo: .lequipe.fr

L’équipe de France est en finale de la Coupe du monde pour la troisième fois de son histoire. Les Bleus ont battu la Belgique 1 à 0, à l’issue d’un match spectaculaire mardi 10 juillet, grâce à un but de Samuel Umtiti (51e). Les Belges ont eu de multiples occasions pour mener puis revenir au score, mais une très bonne défense française et un excellent Hugo Lloris ont permis aux Français de tenir jusqu’à la fin de la rencontre.

L’équipe de France tentera dimanche de décrocher sa deuxième étoile, après celle acquise contre le Brésil en 1998. Elle affrontera le vainqueur de la seconde demi-finale qui doit opposer la Croatie à l’Angleterre, mercredi à 20 heures.

Umtiti le sauveur français

C’est finalement Samuel Umtiti, qui est venu tromper la défense belge, sur un corner consécutif à une frappe d’Olivier Giroud déviée par Vincent Kompany. Le défenseur français est venu couper le corner d’Antoine Griezmann au premier poteau devant Marouane Fellaini, pourtant le meilleur joueur de la tête sur le terrain, pour tromper Thibaut Courtois et permettre aux Français de mener 1 à 0 (51e). Coupable, le Belge s’est tenu la tête dans les mains de longs instants, pendant que le Français célébrait le but avec ses coéquipiers.

La France aurait même pu doubler la mise cinq minutes plus tard, mais un retour désespéré de Mousa Dembélé devant Olivier Giroud, encore une fois servi par Kylian Mbappé, a permis aux Belges de rester en vie dans cette rencontre.

Après quelques minutes compliquées, Kevin De Bruyne sur une reprise de volée trop écrasée (61e), puis Marouane Fellaini sur une tête non cadrée (64e) ont manqué des occasions de ramener les Diables rouges à égalité.

CPV/Le Monde