Des agents de santé pulvérisent du désinfectant dans les rues de Kuala Lumpur, en Malaisie. Photo: Xinhua

 

Les ministres du Commerce de l’APEC ont appelé mardi 5 mai à une plus grande coopération entre les économies membres pour faciliter le commerce comme moyen de lutter contre l’épidémie de COVID-19.

Dans une déclaration, les ministres du Commerce et ont souligné l’importance de maintenir les marchés ouverts et de travailler ensemble pour assurer un environnement du commerce et de l’investissement prévisible et stable.

La déclaration a également exhorté les économies membres à mettre en œuvre des mesures d’urgence qui sont "ciblées, proportionnées, transparentes et opportunes" et ne devraient pas créer d’obstacles inutiles au commerce et qui soient conformes aux règles de l’OMC lorsqu’elles tentent de relever le défi posé par la pandémie.

Les ministres ont également souligné la nécessité de partager les informations sur les politiques et mesures, y compris les plans de relance à court et à long termes en réponse aux défis économiques causés par la flambée du nouveau coronavirus.

La pandémie pourrait également fournir l’impulsion nécessaire pour exploiter les opportunités de l’économie numérique et des technologies qui favorisent le commerce international et le commerce transfrontalier, selon la déclaration. 

Coronavirus dans le monde

Au 5 mai, on recense plus de 3,5 millions de cas dans le monde et désormais plus de 250.000 décès dus au Covid-19. Le Royaume-Uni dépasse la barre des 30.000 morts et devient le pays le plus mortellement touché en Europe et le second dans le monde.

Aux Etats-Unis, le bilan baisse à nouveau. Le pays compte ce mardi 5 mai 1.180.634 cas recensés. Selon l'institut Johns Hopkins, le pays compte 1.015 morts en 24h (1.450 hier), soit 68.934 décès au total. Le pays passera certainement la barre des 100.000 morts avant le mois de juin.

Le Royaume-Uni a officiellement dépassé l'Italie en termes du nombre de décès dus à COVID-19. Photo: Getty Images


En Italie, le bilan est à la hausse. On compte 236 décès de plus en 24h (195 la veille) ce mardi 5 mai, portant le nombre de morts à 29.315 au total depuis le début de l'épidémie. Le nombre total de cas recensés est de 213.013.

En France, le dernier bilan fournit par les autorités sanitaires concernant la pandémie de COVID-19 fait état de 132.967 cas recensés et 25.531 morts au total (16.060 décès en hôpital et 9.471 dans les centres sociaux et médico-sociaux dont les Ehpad).

L'Espagne reste sur un plateau ce mardi 5 mai. Le Covid-19 a de nouveau causé la mort de 185 personnes de plus en 24 heures (164 la veille), soit 25.613 au total. Le pays compte désormais 220.000 cas recensés.

En Russie, l'épidémie augmente fortement. Le pays passe désormais la barre des 100.000 cas avec 145.268 cas détectés pour 1.358 morts. La Russie devient le 8e pays comptant le plus de cas de contaminations, dépassant la Chine et l'Iran. 

En Asie du Sud-Est, le 5 mai, le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Cambodge, Dr Li Ailan, a averti que la deuxième vague de l'épidémie de COVID-19 était toujours en danger au Cambodge. Ce dernier a bien réagi à la première vague.

Le 5 mai, l’Indonésie a enregistré 484 cas supplémentaires de COVID-19, portant le nombre total de cas à 12.071. C'est également le jour des cas les plus signalés dans ce pays.

Le ministère de la Santé de Singapour a également confirmé le même jour 632 autres cas de COVID-19, portant à 19.410 le nombre total d'infections, dont 18 sont décédées.

Parallèlement, le ministère philippin de la Santé a également signalé 14 décès supplémentaires dus au COVID-19 et 199 nouveaux cas. Actuellement, le nombre de décès aux Philippines dus à la maladie a atteint 637 cas, tandis que le nombre de cas infectés est de 9 684.

Le 5 mai, la Malaisie a annoncé 30 autres nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total de cas à 6.383 dont 106 décès.

Pendant la Thaïlande n'a enregistré qu'un seul cas supplémentaire de COVID-19 le 5 mai. Il s'agit du plus faible nombre de nouveaux cas enregistrés au cours des 2 derniers mois depuis le 9 mars.

Actuellement, le Vietnam, le Laos, le Cambodge et le Timor-Leste n'ont enregistré aucun décès dû au coronavirus SARS-CoV-2.

CPV/VNA/AFP