Le débat public sur la réalisation des ODD de l'ASEAN. Photo: VNA

 

Organisé par le Centre d’études de l’ASEAN, le fonds allemand Friedrich Ebert Stiftung (FES) et le ministère indonésien de la coordination du Développement humain et de la Culture, ce débat visait aussi à présenter les dernières performances en matière de politique des pays membres de l’ASEAN en vue de la réalisation des ODD de l’ONU aux niveaux régional et national.

Dans son discours, le directeur résident du FES en Indonésie, Sergio Grassi a déclaré que l’ASEAN était sur la bonne voie pour réaliser les objectifs de développement durable en 2030, ajoutant que cette organisation régionale obtenait d’importants résultats en matière de développement durable et d’amélioration des moyens de subsistance des populations.

Parmi les réalisations remarquables de l'ASEAN, il a cité la réduction de la pauvreté, la qualité de l'éducation, un taux élevé du nombre des enfants achevant l'éducation primaire dans tous les pays membre de l'ASEAN (plus de 95%).

Cependant, des grands défis restent encore, notamment l'écart entre les États membres, les soins de santé.

L'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) regroupe Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos,  Malaisie, Myanmar,  Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam.

CPV/VNA