La 25e réunion du Comité de coopération commune ASEAN-UE. Photo: VNA

 

Les deux parties ont tenu en haute estime l’achèvement des activités dans le cadre du Plan d’action Bandar Seri Begawan et se sont engagées à mettre en œuvre efficacement le Plan d’action ASEAN-UE pour la période 2018-2022, adopté en août 2017 par les ministres des Affaires étrangères, concernant la politique et la sécurité, l’économie, la culture, les échanges entre les peuples…

Elles ont convenu de stimuler les mesures pour améliorer l’efficacité de coopération bilatérale dans la sécurité traditionnelle et non traditionnelle comme la confrontation aux catastrophes, la sécurité maritime, la diplomatie préventive, l’immigration, le développement respectueux de l’environnement, la traite humaine, la cybersécurité, la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale.

Le représentant de l’UE a affirmé soutenir le rôle central de l’ASEAN dans la structure régionale qui se forme et s’est engagé à soutenir les projets et programmes de coopération de l’ASEAN dans le futur. Le fond de coopération et de développement de l’UE va accorder à l’ASEAN 196 millions d’euros pour la période 2014-2020. Il a affirmé que l’invitation du président du Conseil européen Donald Tusk au Sommet de l’Asie de l’Est tenu en novembre 2017, en tant qu’invité du président de l’ASEAN, avait témoigné du fort engagement de l’UE pour le renforcement de ses relations avec ce bloc. Il a souhaité voir se resserrer les liens bilatéraux.

Le représentant de l’ASEAN a présenté la situation de la région et la mise en œuvre de la Vision de la Communauté de l’ASEAN de 2025 et du Plan intégral basé sur trois piliers (Politique-Sécurité, Economie et Culture-Société). Il a appelé les parties à promouvoir la paix, la sécurité, la stabilité et la prospérité dans la région, notamment en Mer Orientale.

Estimant l’organisation du Dialogue de haut niveau ASEAN-UE sur la coopération dans la sécurité maritime, il a demandé à l’UE de continuer de partager des expériences en la matière. Il a appelé l’UE à épauler le Plan intégral de connexion de 2025, à accélérer la coopération dans la diplomatie préventive, la médiation à travers la coopération avec l’Institut de recherche de l’ASEAN sur la paix et la réconciliation.

La 26e réunion du Comité de coopération commune ASEAN-Union européenne aura lieu début 2019.

CPV/VNA