Les ministres des Transports de l’ASEAN et de ses partenaires lors de la réunion, le 15 novembre à Hanoi. Photo : VNA

S’adresssant à cet événement, le ministre vietnamien des Communications et des Transports, Nguyên Van Thê, a fait savoir que le Japon est un des partenaires traditionnels des pays membre de l’ASEAN. 

Le Japon est actuellement le 4e partenaire commercial et le 2e investisseur étranger de l’ASEAN. Il est partenaire stratégique et grand donateur de plusieurs pays membres du bloc régional.

Lors de la réunion, les ministres ont écouté le rapport actualisé sur les résultats de la mise en œuvre des projets et initiatives prévus par la feuille de route sur la coopération dans le domaine des transports entre l’ASEAN et le Japon pour la période 2019-2020.

Ils ont discuté et adopté les nouvelles initiatives dans le cadre de la coopération dans le domaine des transports entre l’ASEAN et le Japon.

La réunion a examiné et adopté le contenu et les résultats de la stratégie des navires verts de l’ASEAN dans le cadre du projet de promotion de l’utilisation de navires respectueux de l’environnement dans l’ASEAN, financé par le gouvernement japonais.

Le ministre japonais de la Terre, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme, Minorikawa Nobuhide, a affirmé que le Japon est toujours prêt à soutenir et à coopérer avec l’ASEAN pour promouvoir le développement des transports.

Il a hautement apprécié les relations de coopération étendues entre l’ASEAN et le Japon qui ont contribué à renforcer la confiance mutuelle. 

Avec le plan de coopération en matière de communications et de transports, le Japon accompagne les pays membres de l’ASEAN dans le développement du système de communications et de transports et soutient activement la mise en œuvre des objectifs du Plan stratégique de transport de Kuala Lumpur 2016-2025.

CPV/VNA