Rupiah (roupie). Photo: AFP/VNA

 

Le gouverneur de la BI, Perry Warjiyo, a précisé que la politique monétaire visait à poursuivre la stabilité, notamment le contrôle de l’inflation et du taux de change. La BI va appliquer des politiques combinées en se basant sur les évaluations sur l’économie nationale en 2018, a-t-il affirmé.

Il a ajouté que malgré son attention accordée à la stabilité de la politique monétaire, la BI encouragerait encore le système de paiement pour la croissance économique et aussi maintenait la solvabilité du marché financier.

La stabilité constitue encore la priorité de la BI à travers son intégration dans le marché de devises étrangères.

Selon la BI, en 2018, l’Indonésie a enregistré des résultats encourageants comme le renforcement de sa capacité de restaurer l’économie nationale, le maintien de l’inflation à un niveau bas, la stabilité de la monnaie nationale et du système financier, le renforcement de la compétitivité, des exportations et de l’investissement.

CPV/VNA