L'Institut indonésien des sciences développe un médicament à base des plantes pour le traitement du COVID-19. Photo: jakartaglobe.id


La quinine est le médicament « historique » de l’accès de paludisme. Cette substance est extraite de l’écorce du quinquina. Elle reste d’un intérêt majeur dans le traitement des formes graves de paludisme dues à Plasmodium Falciparum.

L’Indonésie mène des essais cliniques de divers traitements qui ont été appliqués dans d'autres pays, et la Quinine est une propre alternative, a-t-il dit.

Le gouvernement indonésien a également acheté les médicaments Avigan et Hydroxychloroquine, et commandé le médicament Remdesivir pour le traitement du Covid-19, a-t-il indiqué, ajoutant que son pays a l’intention de développer les médicaments à base des plantes pour remédier au coronavirus.

Selon un bilan du ministère indonésien de la Santé, 489 nouveaux cas de COVID ont été signalés le 17 mai dans ce pays, portant leur nombre total à 17.514, dont 1.148 décès.

En Thaïlande, les centres commerciaux autres grands magasins ont rouvert le 17 mai après près de deux mois de fermeture dans le cadre de la deuxième phase d’assouplissement des mesures de confinement.

Le principal exploitant de centres commerciaux du royaume, Central Pattana, a fait savoir qu’il avait rouvert 33 sites dans tout le pays. Le groupe a assuré qu'il contrôlait la densité du flux de sa clientèle, n'autorisant qu'une personne pour 5 mètres carrés de surface, mais aussi qu’il mettait en œuvre des robots pour mesurer la température corporelle ainsi que des ascenseurs sans contact.

La Thaïlande a signalé le même jour seulement trois nouveaux cas de Covid-19, confirmant la tendance amorcée depuis la fin avril. Au total, le royaume a signalé 3.028 infections et 56 décès depuis janvier.

Le gouvernement thaïlandais a ordonné la fermeture des centres commerciaux à 20 heures. Les zones susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes, telles que les salles de cinéma et les pistes de bowling, doivent en revanche rester fermées.

En outre les heures de couvre-feu seront raccourcies d’une heure, de 23 heures à 4 heures, au lieu de 22 heures à 4 heures en ce moment.

Le ministère singapourien de la Santé a signalé le 17 maii 682 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total de cas confirmés dans le pays à 28.038.

Selon ce ministère, la plupart de nouveaux cas du cité-État insulaire sont les travailleurs migrants vivant dans les dortoirs.

Le 17 mai, les Philippines ont enregistré 208 nouveaux cas d’infection, portant le nombre total à 12.513 dont 2.635 complètement guéris et 824 décès, selon les données du ministère de la Santé.

Le même jour, la Malaisie a signalé 22 nouveaux cas d'infection par le COVID-19, portant le nombre total des infectés dans le pays à 6.894, dont 113 décès./.

CPV/VNA