NDes responsables de l'ASEAN et de Nouvelle-Zélande à la réunion. Photo: VNA

C’est une réunion annuelle visant à discuter des mesures et à promouvoir les projets de coopération entre les deux pays. L’ambassadeur Tran Duc Binh, représentant en chef de la mission du Vietnam auprès de l’ASEAN, a participé à cette réunion.

Les discussions ont porté sur le Plan d’action ASEAN-Nouvelle-Zélande pour la période 2016-2020 avec deux stratégies principales : Stratégie de la Population et Stratégie pour la prospérité. 55 des 59 activités ont été effectuées dans les domaines comme la politique et la sécurité, l’économie, la culture, la société, la connexion, la réduction des écarts de développement. Le programme de coopération juridique, celui d’assistance à la coopération économique, le Forum de partenariat d’intégration, l’Initiative de jeunes leaders et d’autres ont contribué à l’édification de la Communauté de l’ASEAN et à la réduction des écarts de développement.

La Nouvelle-Zélande a estimé ses relations avec l’ASEAN et salué le rôle central de ce bloc. Elle a décidé d’ajouter la Stratégie pour la paix dans ses relations de coopération avec l’ASEAN, en plus des deux stratégies sus-mentionnées. Le pays continuera de soutenir l’ASEAN dans l’application de la Vision de l’ASEAN 2025, de réduire les écarts de développement, de maintenir la paix, la stabilité et le développement dans la région comme en Mer Orientale.

L’ASEAN et la Nouvelle-Zélande ont décidé d’approfondir leur partenariat stratégique, de mettre en œuvre les contenus conclus lors du Plan d’action 2016-2020, d’élaborer le plan d’action pour la période suivante. Les deux parties vont renforcer la coopération dans le commerce, l’investissement, les sciences et technologies, l’économie numérique, le développement de villes intelligentes et de ressources humaines, l’assistance aux PME…

Les deux parties ont convenu d’appliquer pleinement l’Accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande et d’accélérer l’achèvement des négociations de l’Accord de partenariat économique intégral régional vers la fin de cette année.

Le commerce bilatéral se chiffre à 9,5 milliards de dollars. La Nouvelle-Zélande est le 10e partenaire commercial de l'ASEAN. Le pays a investi dans ce bloc régional 300 millions de dollars en 2017.

CPV/VNA