Photo d'illustration. Source: VNA

 

Ces accords portent sur la création d'un office préparatoire du Centre de coopération environnementale Chine-Cambodge, la donation d'équipements de traitement des eaux usées et la coopération pilote sur la préservation de la biodiversité et des écosystèmes.

Prenant la parole lors de la cérémonie de signature, le vice-ministre chinois de l'Ecologie et de l'Environnement, Zhao Yingmin, a déclaré que son pays attachait une grande importance à la protection de l'environnement et à la préservation des écosystèmes, ajoutant que ces accords ouvraient un nouveau chapitre pour la coopération bilatérale dans ces domaines.

Pour sa part, le ministre cambodgien de l'Environnement, Say Samal, a estimé que ces protocoles d'accords créeraient une plus grande opportunité au Cambodge de protéger son environnement et son écologie.

En mars dernier, le Cambodge a inauguré sa première station de surveillance de la qualité de l'eau construite avec l'aide chinoise et située près de la confluence du Mékong et du Tonle Sap à Phnom Penh. 

CPV/VNA