Le président indonésien Joko Widodo (droite) et le Premier ministre chinois Li Keqiang. (Source: Getty Images)

 

Après cette rencontre, le président indonésien a souligné que les deux pays devraient contribuer à la paix, à la stabilité et à la prospérité dans le monde. Il a annoncé que les deux parties avaient discuté des efforts pour améliorer leur coopération économique et que la Chine comptait importer 500.000 tonnes d’huile de palme de plus d’Indonésie. Les deux dirigeants ont également assisté à la cérémonie de signature de plusieurs documents de coopération bilatérale.

De son côté, le Premier ministre chinois a affirmé que sa visite visait à renforcer la confiance politique commune, à approfondir la coopération et à intensifier l’amitié entre les deux peuples. Il a espéré que les efforts communs impulseraient la coopération bilatérale dans plusieurs domaines.

L’Indonésie est la plus grande économie en Asie du Sud-Est et la Chine est son premier partenaire commercial. En 2017, le commerce bilatéral a atteint 63,3 milliards de dollars, soit une hausse de 18% en un an.

Durant son séjour de trois jours, le Premier ministre Li Keqiang rendra visite au Secrétariat de l’ASEAN, rencontrera le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, et assistera aux activités célébrant le 15e anniversaire du partenariat stratégique ASEAN-Chine.

Après l’Indonésie, le Premier ministre chinois se rendra à Tokyo, sur invitation de son homologue japonais Shinzo Abe, où il participera au Sommet avec les dirigeants japonais et sud-coréens.

CPV/VNA