L'aéroport Suvarnabhumi à Bangkok. Photo: AFP


La confirmation du ministère s'étend également aux étrangers qui ont été placés sous surveillance en attendant les résultats du test au coronavirus.

Les Thaïlandais et les étrangers, y compris les expatriés, qui sont couverts par le régime de protection sociale de la Thaïlande, peuvent réclamer des frais médicaux pour un montant qui dépasse la limite du régime de protection sociale, a estimé Poomisak Aranyakasemsuk, directeur général du Département contrôleur du ministère des Finances.

Jusqu’à l’après-midi du 20 mars, la Thaïlande a signalé 322 cas de contamination au coronavirus SARS-CoV-2, dont un décès.

CPV/VNA