Photo d'illustration. Source: Reuters

 

Ce projet de 225 milliards de bahts (7,06 milliards de dollars) est l’un des cinq projets lancés par le gouvernement thaïlandais dans le but de promouvoir le développement économique dans le Corridor économique oriental (EEC) du pays.

Un consortium dirigé par le groupe Charoen Pokphand (CP) a remporté ce projet. Selon le quotidien Bangkok Post, Suphachai Chearavanont, directeur exécutif de CP, a déclaré que son groupe s’engageait à investir dans ce projet bien qu’il soit considéré comme un placement à haut risque.

Le groupe continuera de promouvoir la mise en œuvre de ce projet au profit du pays, a-t-il déclaré lors d'un séminaire à Nakhon Ratchasima, auquel ont participé plus de 400 dirigeants d'entreprises du monde entier.

M. Suphachai a déclaré qu'il n'y avait aucune garantie de rendement élevé, mais CP avait décidé d'investir dans ce secteur afin de stimuler le développement économique et d'aider le pays à prospérer.

Le projet de train à grande vitesse contribuera au développement urbain et à une répartition plus équitable de la richesse et des revenus, a-t-il déclaré, ajoutant que le pays bénéficierait des connaissances d’investisseurs étrangers pour améliorer la compétence des travailleurs locaux.

M. Suphachai a déclaré que le projet ferait de la Thaïlande un centre régional de l'ASEAN, ce qui contribuerait à stimuler la croissance du groupe CLMV (le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam).

Kanit Sangsubhan, secrétaire général du bureau de l'EEC, a déclaré plus tôt que le Comité des politiques de l'EEC avait approuvé le contrat et la conception du projet, qui devraient être présentés au cabinet le 28 mai prochain.

L'EEC est le programme d'investissement phare du gouvernement thaïlandais, couvrant les provinces orientales de Chon Buri, Rayong et Chachoengsao. L’achèvement des travaux d’ici 2021 devrait permettre à ces provinces de se transformer en centres technologiques, de fabrication et de services reliés aux pays voisins de l’ASEAN par voies terrestre, maritime et aérienne.

 

CPV/VNA