Une destination touristique au Myanmar (Photo: AFP)

 

L'administration thaïlandaise des zones désignées pour le tourisme durable (DASTA) a récemment signé un mémorandum d'accord avec les autorités du Myanmar afin de promouvoir des itinéraires de transport durables et culturels reliant les villes anciennes des deux pays.

Dans le cadre du MoU, DASTA et les autorités de la ville de Myeik, situées dans le sud du Myanmar, vont développer et promouvoir leurs projets touristiques en reliant des sites historiques de l’ancienne période de Dvaravati, un puissant royaume qui s’est épanoui du VIe au XIe siècles.

La première phase du projet touristique consiste en cinq itinéraires allant de l'ancienne ville thaïlandaise d'U Thong à Tanintharyi, ancienne ville du Myanmar, en passant par l'ouest de la Thaïlande, à savoir U Thong-Suphan Buri, U Thong-Kanchanaburi, U Thong-Nakhon Pathom, U Thong- Prachuap Khiri Khan et U Thong-Myeik.

Le directeur adjoint de DASTA, Chumpol Musiganont, a déclaré que les nouveaux itinéraires de voyage contribueraient à élargir le tourisme de l'ASEAN.

Les itinéraires seront gérés selon les critères du Conseil du tourisme durable mondial visant à préserver les ressources naturelles et culturelles.

En outre, cette initiative préservera l’authenticité des modes de vie, des coutumes et des cultures des anciennes régions de Dvaravati situées entre la Thaïlande et le Myanmar. 

CPV/VNA