Le vice-Premier ministre thaïlandais Somkid Jatusripitak. Photo: Bangkok Post

 

S'exprimant lors d'une réunion avec les hauts responsables dudit ministère, le vice-Premier ministre thaïlandais a également demandé aux négociateurs commerciaux d’achever en 2019 les négociations sur l’adhésion de la Thaïlande à l’Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP).

"La position claire du gouvernement à l’égard du CPTPP et du RCEP contribuera à renforcer l’environnement des affaires et de l’investissement », a déclaré Somkid Jatusripitak. "Malgré la période de transition avant la formation du prochain gouvernement, les efforts continus du gouvernement actuel visant à renforcer la confiance des investisseurs sont toujours indispensables".

La ministre par intérim du Commerce, Chutima Bunyapraphasara, a déclaré que son ministère convoquerait ce mois-ci une réunion du groupe de travail sur le CPTPP pour mener une étude sur les avantages et autres effets de l'adhésion à cet accord. Les résultats seront soumis au cabinet du gouvernement en mars prochain.

CPV/VNA