Une chaîne de production du véhicule électrique Fiat 500 BEV. Photo: AFP


Le gouvernement s'est fixé pour objectif de produire 250.000 véhicules électriques d'ici 2025, dont 3.000 bus et 53.000 motos.

Selon le vice-Premier ministre Somkid Jatusripitak, le gouvernement souhaite que la Thaïlande devienne un centre de construction automobile de nouvelle génération.

Le Board of Investment (BOI) de la Thaïlande devrait réviser les privilèges pour les fabricants de pièces automobiles et les constructeurs automobiles afin de rendre la production plus attrayante.

Le 11 mars, le gouvernement a rencontré le Comité national des véhicules de nouvelle génération pour promouvoir le programme de développement des véhicules électriques de l'État et discuter des moyens de promouvoir les ventes à mesure que le marché se développe.

Le ministère de l'Industrie prévoit de lancer un programme d'échange de voitures et de motos pendant trois ans pour ceux qui rapportent leur ancien véhicule et en achètent une nouvelle électrique. L'État subventionnera 15.000 bahts par unité sur un budget prévu de 750 millions de bahts (plus de 23,7 millions de dollars).

CPV/VNA