La Commission nationale d'organisation de l'ASEM 13, ainsi que le Secrétariat de la commission poursuivent les préparatifs du Sommet comme fixé et approuvé par les dirigeants des 53 pays d'Asie et d'Europe.

Les lettres d'invitation signées par le chef du gouvernement royal du Cambodge ont été, par l'intermédiaire du ministère des Affaires étrangères, envoyées à toutes les parties, et certains dirigeants ont déjà confirmé leur présence, a-t-il affirmé.

Le secrétaire d'Etat a également exprimé sa préoccupation concernant le risque potentiel affectant l'organisation de l’ASEM 13, prévu du 16 au 17 novembre 2020.

« Je tiens à souligner que le seul risque qui peut affecter l'organisation de ce Sommet est le problème du COVID-19, et c'est pourquoi nous devons continuer de prêter une attention particulière à l'évolution de cette pandémie tant au Cambodge que dans le monde », a-t-il dit.

Le Cambodge a déjà fait beaucoup de préparatifs pour ce Sommet de novembre à Phnom Penh. Par exemple, la construction du site pour le Sommet est presque terminée alors que la logistique pour les chefs d'Etat ou de gouvernement des 53 pays et partenaires a été déjà préparée, a-t-il indiqué.

L'ASEM 13 se déroulera les 16 et 17 novembre, sous le thème « Renforcer le multilatéralisme pour une croissance partagée ». /.

CPV/VNA