Photo: VNA


En conséquence, à partir de juin, les factures d'électricité devraient être réduites de 25% sur la base des moyennes précédentes de janvier à mars de cette année.

La semaine dernière, le 13 mai, le Comité national de lutte contre le COVID-19 du pays a discuté de l'assouplissement de certaines restrictions et de la réouverture des entreprises dans les secteurs prioritaires pour promouvoir les activités économiques.

Ou Vandine, porte-parole du ministère cambodgien de la Santé, a révélé certains secteurs qui pourraient être autorisés à rouvrir tels que les restaurants, les établissements de divertissement et les écoles.

Cependant, elle a souligné la responsabilité des Cambodgiens dans la prévention d'une deuxième vague de l’épidémie./.

CPV/VNA