L’ambassadeur Pham Viet Chien, président du Comité de l’ASEAN à Dhaka, l’ambassadeur de Thaïlande et le haut commissaire du Brunei ont remis des fournitures médicales au gouvernement bangladais. Photo: Baoquocte

A l’occasion du 53e anniversaire de l’ASEAN (8 août 1967), le Comité de l’ASEAN à Dhaka a offert le 29 juillet des fournitures médicales au Bangladesh pour l’aider à lutter contre la pandémie de COVID-19.

L’ambassadeur Pham Viet Chien, président du Comité de l’ASEAN à Dhaka, l’ambassadeur de Thaïlande et le haut commissaire du Brunei ont remis des fournitures médicales, dont ventilateurs et équipements de protection individuelle (PPE), au gouvernement bangladais.

Au nom du gouvernement, le vice-ministre bangladais des Affaires étrangères, Masud bin Momen, a reçu ce don et le transmis à l’hôpital central de la Police du Bangladesh basé à la capitale Dhaka.

Appréciant la solidarité et le soutien du Comité de l’ASEAN accordé au Bangladesh dans le moment difficile, le vice-ministre Masud bin Momen s’est déclaré convaincu que les relations d’amitié entre le Bangladesh et d’autres membres de l’ASEAN seraient de plus en plus renforcées. Il a souhaité acquérir d’expériences de certains pays aséaniens, dont le Vietnam, dans le contrôle de l’épidémie.

L’ambassade du Vietnam au Bangladesh et la communauté des Vietnamiens vivant dans ce pays ont également fait don 1.500 masques médicaux N95 et KN95 au gouvernement bangladais et aux médecins en première ligne face au COVID-19.

Depuis la flambée de l’épidémie en mars dernier jusqu’au 29 juillet, le Bangladesh a signalé 232.194 cas, dont 130.292 ont été guéris (56,1%) et 3.035 décès (1,3%). En raison d’une population dense et du système de santé insuffisant, le Bangladesh est maintenant confronté à de nombreux défis pour prévenir et contrôler l’épidémie ainsi qu'assurer la vie socio-économique de la population./.

CPV/VNA