Photo : Jason Lee/Reuters

Dans son avis annuel sur l’économie chinoise, le FMI avertit qu’ «une escalade dans les tensions commerciales, notamment l’imposition de tarifs douaniers de 25% sur le reste des importations de Chine, pourrait réduire la croissance de 0,8 point de pourcentage sur 12 mois».

Le FMI a confirmé pour l’instant ses prévisions de croissance pour la Chine qui devrait marquer le pas à 6,2% en 2019 puis se porterait à 6% en 2020 contre 6,6% l’année dernière.

Au début de ce mois, le président américain Donald Trump a déclaré d’infliger, à compter du 1er septembre, 10% de taxes supplémentaires sur les 300 milliards de dollars de marchandises restantes, soit la quasi-totalité des importations américaines venues de Chine.

CPV/AFP