Photo d'illustration: Internet


En 2017, la valeur des exportations de riz du Laos vers la Chine a atteint de 5,6 millions de dollars. Ce chiffre est passé à 7,25 millions de dollars en 2018 et à 14,54 millions de dollars en 2019, selon le ministère laotien de l'Industrie et du Commerce.

Le marché chinois est de plus en plus attractif pour les entreprises opérant dans divers secteurs. Cela s'explique par l'évolution démographique rapide de la Chine, ainsi que par l'augmentation des revenus, l'augmentation des dépenses de consommation et un environnement commercial sans cesse amélioré.

La croissance économique de la Chine joue un rôle important pour le Laos. Grâce aux accords commerciaux que les deux pays ont signés, en particulier l'Accord de libre-échange ASEAN-Chine (ACFTA), les échanges commerciaux ont fortement augmenté.

Les accords commerciaux offrent aux entrepreneurs laotiennes la possibilité d'exporter davantage de marchandises vers la Chine, car ces accords présentent bien des avantages notamment en termes de réduction ou d'exonération des taxes et d'attraction des investissements étrangers.

Le Laos vise 50.000 tonnes de riz exportés vers le marché chinois. Un objectif que les catastrophes naturelles pourraient rendre difficile à atteindre.

La Chine est le plus grand importateur de riz du Laos et son deuxième partenaire commercial.

CPV/VNA