Photo: VNA

 

C’est ce qu’a indiqué le consul général du Vietnam à Hong Kong et à Macau (Chine), Tran Thanh Huan, lors d'une interview accordée au journal Asia Weekly basé à Hong Kong (Chine).

Tran Thanh Huan a déclaré que la signature de cet accord le 12 novembre dernier avait créé une base juridique pour la coopération commerciale ASEAN-Hong Kong (Chine). L'ASEAN est actuellement le deuxième partenaire commercial de Hong Kong (Chine), juste après la Chine continentale. Cet accord permettra aux membres de l'ASEAN de mieux profiter du rôle de Hong Kong (Chine) pour accéder aux marchés de plusieurs autres pays.

« Hong Kong (Chine) accordera des soutiens en termes de services aux produits d'exportation de l'ASEAN, contribuant ainsi à la réduction des coûts et à l'amélioration de la compétitivité et aidant les entreprises de l'ASEAN à mieux participer au réseau régional », a-t-il indiqué.

Tran Thanh Huan a également affirmé que les investissements hongkongais dans les pays d'Asie du Sud-Est augmenteraient et que ​son statut en Asie du Sud-Est et en Asie s'améliorerait.

Avec ces avantages, le consul général vietnamien s'est déclaré convaincu que les échanges commerciaux entre le Vietnam et Hong Kong (Chine) pourraient s'élever à 25 milliards de dollars dans les temps à venir, contre 16 milliards actuellement. 

L'ASEAN et Hong Kong (Chine) ont signé leur accord de libre-échange le 12 novembre 2017, en marge du 31e Sommet de l'ASEAN et réunions connexes organisés à Manille, aux Philippines. 

CPV/VNA