Le Premier ministre chinois Li Keqiang. Photo: Xinhua

 

Cette déclaration a été faite par le Premier ministre chinois Li Keqiang dans son article publié le 5 mai sur Jakarta Post, un des principaux journaux en anglais de l’Indonésie.

Le Premier ministre chinois a affirmé que la Chine soutiendrait l'Indonésie dans l’édification des couloirs économiques régionaux, l’amélioration de son infrastructure et le développement de son industrie afin de renforcer les liens maritimes entre les deux pays.

"La Chine espère que les deux peuples se rapprocheront encore davantage grâce au renforcement des échanges dans divers domaines comme l'éducation, la culture, les médias", a dit Li Keqiang.

Lors de sa visite en Indonésie en 2013, le président chinois Xi Jinping a présenté l'initiative sur la construction d’une Route de la soie maritime du 21ème siècle. 

Au cours de ces sept années dernières, la Chine est toujours le premier partenaire commercial et le principal fournisseur d'investissements étrangers de l’Indonésie. En 2017, leur commerce bilatéral a atteint 63,3 milliards de dollars, soit une hausse de 18% en glissement annuel.

Toujours selon le dirigeant chinois, Pékin travaillera avec l'ASEAN pour développer une vision commune des relations Chine-ASEAN, intensifiant la synergie entre leurs stratégies de développement et portant leur partenariat stratégique à un niveau supérieur.

La Chine souhaite travailler avec l'ASEAN pour soutenir le système commercial multilatéral, promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et de l'investissement, accélérer la mise fin des négociations sur l'accord de partenariat économique régional global (RCEP) et s’orienter vers l'objectif d'édification d’une communauté économique d'Asie de l'Est, a déclaré le Premier ministre chinois.

CPV/VNA