Une image satellite montrant le typhon Vongfong dans l'ouest de l'océan Pacifique en direction des Philippines. Photo: The New York Times


Selon l’agence météorologique des Philippines, Vongfong se déplace à une vitesse de 190 km/h, provoquant des pluies torrentielles. Un avertissement d'inondations et de glissements de terrain a été émis.

Selon les prévisions, avant de frapper la zone densément peuplée de Manille, le typhon balaiera de nombreuses localités où vivent des dizaines de millions de personnes qui sont en train d’appliquer des mesures d'isolement en raison de l'épidémie de COVID-19.

En raison de la double menace du typhon et du virus, les centres d'évacuation des Philippines n'accepteront que la moitié de leur capacité et les personnes évacuées devront porter des masques faciaux.

Les Philippines ont détecté jusqu'à présent 11.618 cas d’infection par le SARS-CoV-2, dont 77 décès.

Les Philippines sont frappées en moyenne par 20 dépressions tropicales et typhons chaque année. Selon un rapport publié en juillet 2019 par la Banque asiatique de développement (BAD), les tempêtes ont coûté à l’économie philippine 1% de sa croissance.

En décembre 2019, le typhon Kammuri a dévasté et endommagé 484 000 maisons, provoquant l'évacuation de plus d'un million de personnes. En 2013, le super typhon Haiyan, le plus dévastateur enregistré dans le pays, a fait environ 7.300 morts et disparus et causé 12,9 milliards de dollars de pertes, soit 4,7% du PIB national./.

CPV/VNA