Cérémonie de clôture du IXe Congrès des CDR de Cuba. Photo: VNA

C'est ce qu'a déclaré Tran Thanh Man, secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), président du Comité central du FPV, lors de la cérémonie de clôture du IXe Congrès des CDR tenue le 28 septembre à La Havane, sous la direction du général d'armée Raul Castro Ruz, premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba (PCC).

Avec la présence de hauts dirigeants du PCC, des principales organisations de masse à Cuba, ainsi que de nombreux invités étrangers, les délégués ont observé une minute de silence en mémoire du président vietnamien Tran Dai Quang.

Tran Thanh Man, secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), président du Comité central du FPV, s'exprime lors de la cérémonie de clôture du IXe Congrès des CDR. Photo: VNA  

Soulignant le rôle clé des CDR dans la cause révolutionnaire depuis ces 58 ans, Tran Thanh Man a exprimé sa conviction que la plus grande organisation de masse de Cuba continuerait de jouer un rôle moteur dans la mise en œuvre des Résolutions des VIe et VIIe Congrès du PCC, la lutte contre les fléaux sociaux et toutes les tentatives de sabotage des forces hostiles.
 
Il a informé des préparatifs du FPV pour son IXe Congrès, prévu en septembre 2019, et de la mise en œuvre des résolutions du XIIe Congrès du PCV en vue de valoriser la force de tout le peuple, d’accélérer l’œuvre de Doi moi (Renouveau) et de poser des bases solides pour faire du Vietnam un pays industrialisé et moderne. 

Le président du Comité central du FPV s’est engagé à préserver, développer et transmettre aux générations futures la solidarité et la coopération intégrale entre les deux Partis, les deux Etats et les deux peuples, cultivées par le Président Ho Chi Minh et le leader cubain Fidel Castro. 

Le IXe Congrès a élu les membres de la Direction nationale des CDR, et du Secrétariat national des CDR. Carlos Rafael Miranda Martínez, membre du Comité central du PCC, a été réélu coordinateur national des CDR pour un mandat de cinq ans. 
 
Auparavant, Tran Thanh Man et Carlos Rafael Miranda avait eu un entretien au cours duquel le dirigeant du FPV avait réaffirmé la position constante du Parti, de l’Etat et du peuple vietnamiens de soutenir la juste lutte du peuple cubain héroïque, et informé de la situation actuelle de son pays après 30 années de Renouveau.

CPV/VNA