Le président américain Donald Trump. Photo: Xinhuanews


"Nous allons aujourd'hui mettre fin à nos relations avec l'Organisation mondiale de la Santé et réorienter les fonds vers d'autres besoins urgents et méritoires de santé publique dans le monde", a déclaré M. Trump lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

Dans une lettre adressée plus tôt ce mois au directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, M. Trump a menacé de suspendre définitivement le financement américain de l'OMS et de "reconsidérer notre adhésion" si l'organisation internationale "ne s'engage pas" à ce qu'il a appelé "des améliorations substantielles dans un délai de 30 jours".

M. Trump a annoncé à la mi-avril que son administration mettrait fin au financement de l'OMS par les Etats-Unis, une mesure très critiquée qui, selon de nombreux experts, tentait de rejeter la faute sur d'autres et serait contre-productive pour résoudre la crise de santé publique.

Les Etats-Unis ont fait état de plus de 1,7 million de cas de COVID-19 et de plus de 102.000 décès, selon le décompte de l'Université Johns Hopkins. Ces deux chiffres sont bien plus élevés que ceux de tout autre pays ou région./.

Xinhuanews