Des agents contrôlent la température des passagers dans un aéroport du Laos. Photo : VNA


Dans sa dernière annonce qui fournit des mises à jour sur les règles d’entrée et de sortie, le ministère lao des Affaires étrangères a déclaré que les ressortissants lao dans les pays étrangers qui souhaitent rentrer chez eux sont tenus de s’inscrire auprès de l’ambassade ou du consulat du Laos dans leur pays de résidence pour déterminer comment leur retour peut être facilité.

Les agences d’État lao souhaitant faire venir des experts ou des étudiants étrangers pour des raisons essentielles doivent également soumettre un document au secrétariat du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

Les personnes physiques ou morales souhaitant faire appel à des investisseurs ou à des hommes d’affaires étrangers pour explorer les opportunités d’investissement doivent suivre les procédures décrites par les organismes compétents avant de soumettre une demande au secrétariat.

Les bureaux de représentation des missions diplomatiques étrangères et des organisations internationales au Laos souhaitant faire venir des diplomates et du personnel étranger sont tenus de soumettre un document détaillant leurs intentions au ministère lao des Affaires étrangères.

Tous les étrangers entrants doivent être soumis à un test de dépistage et obtenir un certificat indiquant qu’ils ont été testés négatifs au nouveau coronavirus. Celui-ci doit être délivré dans le pays d’où ils sont partis et présenté aux autorités à la frontière lao. Le certificat doit avoir été délivré au moins 72 heures précédant leur voyage.

Mais toute personne ayant un symptôme doit être transportée à l’hôpital, mise en quarantaine et testée. Les personnes qui ne présentent aucun symptôme doivent passer une période de quarantaine de 14 jours dans un centre spécial ou un hôtel et fournir des échantillons pour les tests./.

CPV/VNA