Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN, de la République de Corée, du Canada, de l’Australie, des Etats-Unis, et la Haute représentante de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité se sont réunis vendredi 3 août à Singapour. Photo: VNA

Les partenaires ont affirmé attacher de l’importance aux relations avec l’ASEAN et soutenir le rôle central de l’ASEAN dans la région, participer activement aux forums présidés par l’ASEAN.

Réunis avec la République de Corée du Sud, les pays de l’ASEAN ont salué les initiatives dans le cadre de la nouvelle politique Sud pour renforcer la coopération avec l’ASEAN sur les trois piliers, à savoir une communauté de paix, une communauté de co-prospérité et une communauté centrée sur l’homme.

Reconnaissant une croissance exponentielle du commerce bilatéral qui a doublé depuis l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange ASEAN-République de Corée en 2007 et devrait atteindre 200 milliards de dollars en 2020, les ministres ont convenu de poursuivre leurs efforts pour faciliter les échanges, les investissements et les relations commerciales entre les secteurs privés des deux parties.

Lors de leur réunion avec le Canada, les pays de l’ASEAN se sont félicités de contributions actives du Canada aux mécanismes dirigés par l’ASEAN, à la promotion de la coopération dans les domaines prioritaires sur la base du Programme d’action ASEAN-Canada pour la période 2016-2020.

Ces domaines comprennent notamment la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme violent et la criminalité transnationale, le commerce et l’investissement, la connectivité, les sciences et les technologies, l’innovation, l’environnement, les changements climatiques, l’éducation et le tourisme.

Lors de la réunion avec l’UE, les deux parties ont reconnu les résultats positifs du Plan d’action ASEAN-UE pour la période 2018-2022, adopté en août 201), souligné leur engagements à promouvoir l’ordre international basé des règles.

Les ministres ont encouragé les deux parties à renforcer leur coopération dans des domaines tels que le commerce, y compris la possibilité de reprendre les négociations sur l’accord de libre-échange ASEAN-UE et le transport aérien.

Ils ont apprécié le soutien de l’UE à l’ASEAN pour promouvoir la connectivité régionale et réduire l’écart de développement. 

Réunis avec l’Australie, les pays de l’ASEAN ont reconnu des progrès positifs dans la mise en œuvre du Plan d’action ASEAN-Australie pour la période 2015-2019,  convenu de promouvoir davantage la coopération dans des domaines prioritaires tels que la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, la cybersécurité, la gestion des frontières et la lutte contre la traite humaine, la sécurité maritime, la coopération en matière de défense, l’économie, les changements climatique et la gestion des catastrophes.

Les ministres se sont engagés à maintenir un système commercial régional et international libre et ouvert, à échanger des mesures visant à renforcer le commerce et les investissements grâce à l’accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande (AANZFTA), dans l’attente de la finalisation des négociations sur le Partenariat économique intégral régional (RCEP).

Lors de la réunion avec les États-Unis, les pays de l’ASEAN ont souligné que des relations économiques équilibrées et mutuellement avantageuses entre l’ASEAN et les États-Unis ont rapporté d’énormes avantages aux deux parties. 

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a affirmé que les Etats-Unis apprécient hautement le rôle de l’ASEAN pour la paix et la stabilité dans la région, placent l’ASEAN au centre de la stratégie américaine sur l’océan Indien et le Pacifique.

Les deux parties ont convenu de continuer à promouvoir les investissements, la connectivité, la coopération maritime et à répondre aux défis transnationaux, y compris le terrorisme et l’extrémisme violent. L’ASEAN s’est félicitée des  initiatives en matière de sécurité, de développement durable, de bonne gouvernance, d’éducation, de jeunesse, de start-up.

S’exprimant lors de ces réunions, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a affirmé que la République de Corée, le Canada, l’Australie, les États-Unis et l’UE sont des partenaires importants de l’ASEAN.

Le Vietnam s’est félicité de la coordination active des pays partenaires avec l’ASEAN pour  promouvoir le dialogue et la coopération pour la paix, la stabilité et le développement dans la région, et a affirmé soutenir les domaines prioritaires de coopération proposés, souhaitant continuer à construire et à mettre en œuvre davantage d’initiatives concrètes.

CPV/VNA