Chine


La Fête de la mi-automne est la deuxième fête la plus important pour les Chinois après le Nouvel An lunaire. Les gens de tous les coins du pays rentrent à la maison pour rencontrer leurs famille et dîner avec eux, admirent la pleine lune, mangent des gâteaux de lune et font des lanternes Kongming. C’est une fête de réunions familiales.

Japon


Au Japon, la fête de la Lune est nommée  "Tsukimi". C’est l'occasion pour les Japonais de tous âges de se réunir pour organiser une célébration. Les habitants mettent devant leurs fenêtres des boulettes de riz appelées "dango" et de longues herbes. C’est une offrande à la lune, qu’ils admirent en ce jour de pleine lune.

Singapour


La Fête de la mi-automne est l’un des principales fêtes de l’île-Etat. A Chinatown les visiteurs verront les rues couvertes de lanternes colorées. Cette année, la fête dure du 31 août au 28 septembre avec de nombreuses activités intéressantes telles que rituels d'éclairage de rue, feux d'artifice, danse de la licorne et spectacles d'art traditionnel.

Corée du Sud


La Fête de la mi-automne, qui est connue sous le nom de Chuseok, dure 3 jours. A cette occasion, de nombreux Sud-Coréens retournent dans leur ville natale pour la célébrer avec leur famille et rendre hommage à leurs ancêtres. Les rituels les plus importants sont Beolcho et Seongmyo. Seongmyo consiste à visiter les tombes des ancêtres, Beolcho à l'arrachage des mauvaises herbes de celles-ci. L'un des principaux aliments consommés au cours de Chuseok est le Songpyeon (gâteau de riz).

Malaisie


Comme beaucoup de pays asiatiques, les Malaisiens fabriquent des gâteaux de lune et des lanternes lors de la Fête de la mi-automne. Les trois activités centrales à cette occasion sont l'observation de la lune, la consommation de gâteaux de lune et la procession de lanternes. Les Malaisiens apporteront dans les rues des lanternes, assisteront à des danses du lion pour jouir de l'atmosphère de la fête.

CPV