Le président philippin Rodrigo Duterte. Photo : VNA


Plus précisément, avec 173 voix pour et 31 voix contre, le Congrès des Philippines a ratifié ce projet de loi antiterroriste 6875 visant à étendre la conception des activités terroristes ainsi qu'à renforcer le pouvoir des forces de police dans leurs opérations de suivre, surveiller, arrêter et détenir les terroristes.

La nouvelle loi contient des dispositions autorisant le gouvernement philippin à mener des activités d'écoute discrètes, à arrêter les terroristes sans mandat et à détenir les suspects pendant 14 jours.

Le président philippin Rodrigo Duterte devrait signer un décret promulguant cette loi antiterroriste dans le temps qui vient./.

CPV/VNA