Une zone ravagée par les séismes et le tsunami en Indonésie. Source: AFP
M. Kalla, qui est également chef de l’équipe d’atténuation des catastrophes de Palu, a déclaré que plus de 30% des 12.000 logements temporaires prévus pour les victimes avaient été achevés et remis aux bénéficiaires.

Le gouvernement construira une nouvelle ville pour remplacer Palu, entièrement détruite après le séisme, le tsunami et la liquéfaction du sol qui a suivi. Les victimes seront réinstallées une fois que la construction de cette nouvelle ville sera terminée.

Les travaux de construction devraient débuter cette année. Le coût des travaux n'a pas encore été annoncé, mais le ministère des Travaux publics et du Logement estime la somme à 4.000 milliards d’IDR (près de 283,9 millions de dollars).

Le 28 septembre dernier, Sulawesi a été ravagée par deux séismes de magnitude 6,1 et 7,5 sur l'échelle de Richter. Un tsunami de 6 mètres a frappé les côtes après le second séisme qui a frappé la région l'après-midi du même jour.

Les catastrophes ont tué plus de 2.200 personnes, ont fait 1.000 disparus, près de 11.000 blessés et 83.000 autres forcés à évacuer. La perte économique était de 1,22 milliard de dollars.

Le gouvernement indonésien a estimé qu'il lui faudrait au moins 657 millions de dollars pour les travaux de reconstruction et de réinstallation, outre le soutien de nombreux pays et organisations internationales.

CPV/VNA