L’ambassadeur indonésien en Nouvelle-Zélande, Tantowi Yahya. Photo: Antara
L’exposition du Pacifique sur le commerce, l’investissement et le tourisme réunira les entreprises de la région et du Timor Leste. À travers cet événement, l'Indonésie souhaite présenter ses identités mélanésiennes et renforcer sa présence dans le Pacifique Sud.

Selon l’ambassadeur indonésien en Nouvelle-Zélande, Tantowi Yahya, l’exposition, initiée par le gouvernement indonésien, offre aux pays du Pacifique une occasion de renforcer la coopération économique par le biais de divers programmes d’aide.

L’Indonésie ne veut pas concurrencer la Nouvelle-Zélande et l’Australie, ni les États-Unis et la Chine, a ajouté M. Tantowi, soulignant que son pays souhaitait présenter ses produits de qualité supérieure dans les domaines de la culture, du tourisme et du commerce, ainsi que son potentiel d’investissement.

Avec une population de 260 millions d’habitants et un produit intérieur brut de 1.200 milliard de dollars, l'Indonésie peut devenir un marché prometteur pour les pays du Pacifique qui sont forts des atouts dans les secteurs de l'agriculture, de la pêche et du tourisme, a déclaré le diplomate.

En mars dernier, le Forum Indonésie-Pacifique Sud (ISPF) s'est tenu à Jakarta, avec la participation de 15 pays du Pacifique Sud. Différents accords de coopération et accords commerciaux ont été signés entre les pays lors de ce forum.

CPV/VNA