L'autoroute à péage Jakarta-Cikampek II à Bekasi, Java occidental en Indonésie. Photo: thejakartapost.com


Le ministère indonésien des Travaux publics et du Logement (PUPR) proposera ces projets d'investissement sous forme de partenariat public-privé (PPP), selon le ministre Basuki Hadimulyono. Tous les projets ont une grande valeur économique et financière, a-t-il déclaré.

Le PUPR promeut actuellement des projets d'infrastructures au service du plan de relance économique du gouvernement. Les documents pour ces six nouveaux projets sont en cours de finalisation pour des appels d'offre prévus au cours des troisième et quatrième trimestres 2020, selon le ministre indonésien

Novie Andriani, une fonctionnaire de l'Agence nationale de planification du développement (Bappenas) de l'Indonésie, a déclaré que ces projets faisaient partie du plan du gouvernement de construire 2.000 km d'autoroutes à péage dans le cadre du Plan de développement national à moyen terme (RPJMN) pour la période 2020-2024.

Les six routes à péage font partie des 41 projets prioritaires du RPJMN au cours de la période 2020-2024 et représentent un coût total prévisionnel de 7,4 quadrillions de roupies.

Le RPJMN 2020-2024 devrait aider à transformer l'économie afin que, comme le souhaite le président Joko Widodo, l'Indonésie devienne l'une des cinq premières économies du monde d'ici 2045./.

CPV/VNA