Le navire 8001 de la Garde-côte vietnamienne en service au large de l'archipel de Truong Sa (Spratly). Photo: VNA

Ce journal a cité la parole des experts maritimes soulignant que la Chine devait s'abstenir de toute action susceptible de compliquer davantage la situation et violer la souveraineté du Vietnam prescrite par le droit international.

L'Inde est l'un des pays exprimant leurs inquiétudes sur les actions de Pékin en Mer Orientale et soutient le Vietnam pour appeler la communauté internationale à intervenir afin de maintenir la paix, la stabilité et la sécurité de la région.

Le même jour, le journal Times of India a publié une interview de l'ambassadeur du Vietnam en Inde Pham Sanh Chau, condamnant la Chine qui fait des zones non contestées en zones contestées en Mer Orientale.

Pham Sanh Chau a affirmé que le Vietnam prendrait toutes les mesures pacifiques prescrites par le droit international pour protéger ses intérêts légitimes. 

CPV/VNA