L’ambassadeur vietnamien Duong Chi Dung. Photo: VNA

 

L’ambassadeur Duong Chi Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et d'autres organisations internationales à Genève, dirige la délégation vietnamienne à cette session.

Lors de la séance d’ouverture de la session, le 11 septembre, un certain nombre de hauts dignitaires sont intervenus devant le Conseil, parmi lesquels des ministres ou vice-ministres du Venezuela, de l’État plurinational de Bolivie, de la Finlande, du Qatar et du Royaume-Uni.  Le 27 septembre, le Conseil devra également entendre une déclaration du Président de la République centrafricaine, M. Faustin Archange Touadera.  Il devra en outre ​écouter le 25 septembre, une déclaration du ministre des affaires étrangères du Sénégal.  Le 13 septembre, le Conseil devra également écouter une déclaration du Secrétaire général de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), M. Le Luong Minh.

À la suite du dialogue avec le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, la session se déroulera jusqu’au 29 septembre, avec un ordre du jour comprenant des dialogues sur d​ivers sujets tels que les mesures coercitives unilatérales et des droits de l’homme, les droits des peuples autochtones, l’impact des formes multiples et convergentes de discrimination et de violence dans le contexte de racisme...

Par ailleurs, le Conseil examinera successivement les résultats de l'examen périodique universel (EPU) concernant 14 pays : Bahreïn, Équateur, Tunisie, Maroc, Indonésie, Finlande, Royaume-Uni, Inde, Brésil, Philippines, Algérie, Pologne, Pays-Bas, Afrique du Sud.  Le Conseil adoptera des conclusions dans lesquelles figureront notamment des observations et recommandations visant à une amélioration concrète de la situation des droits de l'homme dans chacun de ces pays. 

On s'attend à ce que, lors de cette 36e session ordinaire, plus de 30 projets de résolution sur des questions diverses liées aux droits de l'homme soient présentés par des pays, examinés, discutés et approuvés par le Conseil des droits de l'homme.

CPV/VNA