Le contrôle de la température corporelle à l'aéroport de Nirata à Chiba. Photo : AFP


Le ministre singapourien des Affaires étrangères Vivian Balakrishnan et son homologue japonais Toshimitsu Motegi ont convenu d'assouplir les restrictions de voyage que les deux pays ont prises pour prévenir l’infection du COVID-19.

L'agence de presse Kyodo a cité le point presse en ligne, lors duquel le ministre Toshimitsu Motegi a partagé le consensus avec son homologue singapourien sur la reprise des activités des personnes voyageant à des fins professionnelles à partir de septembre. Des mesures préventives sont toujours maintenues.

Le ministre japonais effectue un voyage de quatre jours à Singapour et en Malaisie, à partir du 12 août, pour promouvoir l'assouplissement du contrôle aux frontières avec ces deux pays en Asie du Sud-Est.

Selon le ministère japonais des Affaires étrangères, lors des entretiens à Singapour et en Malaisie, Toshimitsu Motegi accélèrera les négociations pour reprendre les échanges commerciaux entre le Japon et les deux pays, qui sont interrompus en raison du COVID-19.
Actuellement, le Japon impose une interdiction d'entrée aux citoyens de 146 pays et territoires./.

CPV/VNA