Hoang Anh Tuan, secrétaire général adjoint de l’ASEAN chargé de la Communauté politique-sécurité (photo: baonghean.vn)

 

Cet événement de deux jours aborde quatre sujets clés : renforcer la résilience de la société face au terrorisme, renforcer la capacité de la région à lutter contre les réseaux terroristes de plus en plus  militarisés, tirer parti des progrès technologies pour la lutte contre le terrorisme, explorer les domaines de coopération pour améliorer les capacités collectives de l’ASEAN en matière de lutte contre le terrorisme. 

Hoang Anh Tuan, secrétaire général adjoint de l’ASEAN chargé de la Communauté politique-sécurité, a souligné que le terrorisme était l’une des plus grandes menaces pour la paix, la stabilité et la prospérité de la région. Il a appelé à renforcer la lutte contre le terrorisme, notamment dans le contexte où le cyberterrorisme se développe dans la région. 

Ce symposium est organisé par l'école d'études internationales de S. Rajaratnam relevant de l'Université technologique de Nanyang de Singapour. 

L’ASEAN a été fondée en 1967. Elle comprend actuellement 10 pays membres : Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande, Philippines, Brunei, Vietnam, Laos, Myanmar et Cambodge. Singapour assume cette année la présidence tournante du bloc régional.

CPV/VNA