Photo d'illustration (source: VNA)

 

"Nous avons veillé à ce que cela ne permette pas la violation des droits des personnes et l'utilisation arbitraire du pouvoir", a déclaré aux journalistes M. Ajarin Pattanapanchai, secrétaire permanent du ministère de l'Economie et de la Société numériques.

"La Loi ne sera pas utilisée pour réguler les médias sociaux, les ordinateurs ou les équipements appartenant à la population", a-t-il souligné.

Outre la Loi sur la cybersécurité, le gouvernement thaïlandais travaille actuellement à l’élaboration de plusieurs lois pour soutenir l’économie numérique, notamment un amendement à la Loi sur la criminalité informatique de 2017.

CPV/VNA