Des habitants de Bangkok font leurs achats après l'assouplissement des mesures de confinement. Photo: VNA


S'exprimant lors d'un séminaire organisé par la Chambre de commerce thaïlandaise (TCC), Somkiat Tangkitvanich, président de l'Institut thaïlandais de recherche pour le développement, a déclaré que cette crise économique déclenchée par la pandémie de COVID-19 était plus importante que la crise financière mondiale de 2008.

"On ne sait pas si cette crise sera plus grave que la Grande Dépression des années 30", a-t-il dit.

Selon M. Somkiat, la Thaïlande est dans une période de transition, les mesures de confinement commençant à être relâchées et de nombreuses entreprises étant autorisées à rouvrir.

Cependant, des mesures de contrôle strictes sont encore nécessaires pour freiner une deuxième vague de l'épidémie, a-t-il souligné.

Pour aider à atténuer l'impact économique de la pandémie  ainsi que les mesures de distanciation sociale, la Banque de Thaïlande a abaissé son taux directeur de 0,75% à un niveau record de 0,50%,

Il s'agissait de la deuxième baisse depuis le début de cette année alors que l’économie thaïlandaise avait connu une baisse plus forte que prévu.

Cette décision entre en vigueur après être approuvé avec un vote 4-3 par le comité de politique monétaire (MPC) de la Banque de Thaïlande lors de la réunion tenue mercredi, a fait savoir Titanun Malikamas, secrétaire du MPC.

L'économie thaïlandaise se dirige vers la récession après avoir reculé de 1,8% par rapport au premier trimestre 2019, la baisse la plus profonde depuis le quatrième trimestre 2011 où le pays avait été ravagé par les inondations.

Plus tôt, la Banque de Thaïlande avait prévu que l'économie atteindrait le creux de la vague au deuxième trimestre, avant de rebondir aux troisième et quatrième trimestres.

Le commerce électronique en Thaïlande devrait augmenter de 35% cette année

Le commerce électronique thaïlandais, à l'exclusion de la connexion entre des entreprises B2B (business to business), devrait augmenter de 35% pour atteindre 220 milliards de bahts (près de 7 milliards de dollars) en 2020.

Photo d'illustration: bangkokpost.com


Thanawat Malabuppha, directeur général du site Web de comparaison de prix Priceza et président de l’Association thaïlandaise du commerce électronique (Thailand e-Commerce Association), a dit que post-COVID-19, la chaîne en ligne et le commerce électronique deviendraient une option inévitable.

Les revenus du commerce électronique B2C - Entreprise à consommateur et C2C – Consommateur à consommateur, devraient atteindre 220 milliards de bahts en 2020, soit 4 à 5% du total des ventes au détail.

Thanawat Malabuppha a estimé que le commerce électronique pourrait atteindre 25% du total des ventes au détail en Thaïlande, comme en Chine, dans 5 à 10 ans.

En 2019, les revenus des ventes au détail par le biais du commerce électronique étaient évaluées à 163 milliards de bahts (plus de 5,1 milliards de dollars), soit 3% du total des ventes au détail. La valeur des transactions commerciales via des marchés électroniques représentaient 47% du commerce électronique, avant les médias sociaux avec 38% et les sites Web des marques avec 15%./.

CPV/VNA