Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Photo: VNA


 Le 1er juin, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a eu un entretien téléphonique avec le ministre japonais des Affaires étrangères Toshimitsu Motegi pour discuter de la collaboration en matière de prévention et de contrôle du COVID-19, ainsi que des mesures visant à promouvoir les échanges et la coopération économique entre les deux pays dans les temps à venir.

C'était la deuxième fois que les ministres des Affaires étrangères des deux pays avaient des entretiens téléphoniques au cours des deux derniers mois.

Les deux parties se sont informées de la situation du COVID-19 et des résultats de la prévention et du contrôle dans chaque pays, et ont convenu de continuer à travailler en étroite collaboration pour accroître les échanges et promouvoir la coopération économique entre les deux pays.

Pham Binh Minh a apprécié les résultats positifs dans la prévention et le contrôle du COVID-19 du gouvernement japonais. Il a remercié le gouvernement et le peuple japonais pour leur soutien au Vietnam dans la lutte, en particulier le programme de soutien accordé aux étudiants et stagiaires vietnamiens vivant au Japon.

Pour sa part, Toshimitsu Motegi a félicité le Vietnam pour ses impressionnantes réalisations dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, saluées par la communauté internationale. Il a également exprimé ses remerciements au gouvernement, à l'Assemblée nationale et au peuple vietnamiens pour avoir fourni des masques médicaux au Japon et aidé les directeurs et experts japonais à retourner au Vietnam pour travailler.

Le responsable japonais a déclaré qu'en plus des précédents programmes d'aide à la prévention et au contrôle du COVID-19, le Japon continuerait de soutenir le Vietnam en fournissant du matériel et des fournitures médicales en fonction de ses besoins. Il a suggéré que les deux parties mènent bientôt une discussion pour envisager la reprise des voyages entre les populations des deux pays, en particulier les gestionnaires et les experts, favorisant ainsi la coopération économique, commerciale et d'investissement.

Les deux parties ont convenu de travailler en étroite collaboration dans les forums régionaux et internationaux, y compris l'ASEAN et le mécanisme de coopération Mékong - Japon, et d'accélérer la réalisation de la proposition de création d'un centre de l'ASEAN pour les maladies émergentes et les urgences de santé publique par le Premier ministre japonais Abe Shinzo au Sommet spécial ASEAN 3 en ligne le 14 avril./.

CPV/VNA